Au delà du 5eme sens
Bonjour. Si tu as envie de nous rejoindre, n'oublie pas que tu as 72 heures pour lire les règles du forum, les signer impérativement et ensuite te présenter. Pour ta présentation, il te suffit de cliquer ici : http://www.audeladu5emesens.com/f4-presentation-des-nouveaux

Ton inscription te permet de voir l'ensemble..
Nous sommes ravis de ta visite ! À tout de suite !!!


Forum spirituel : Venez ici pour lire, échanger, parler de l'éveil et l au-delà...
 
Pour voir l'ensemble du forum veuillez créer un compte... ensuite en tant que nouveau membre merci de SIGNER la charte et de vous PRESENTER dans les 72 h ! Merci beaucoup ! Bonne visite !

Partagez | 
 

 Comment une émotion peut se transformer en douleurs physiques ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PierreDeLune
Âme modérateur
Âme modérateur
avatar

Messages : 4547
Date d'inscription : 02/09/2015
Age : 44
Localisation : FRANCE pas loin du PARADIS

MessageSujet: Comment une émotion peut se transformer en douleurs physiques ?   Lun 7 Sep - 12:39

Comment une émotion peut se transformer en douleurs physiques ?

Une fois n’est pas coutume, aujourd’hui j’ai décidé de vous parler de non pas la signification de vos douleurs en fonction de leurs localisations dans votre corps, mais de vous montrer dans quelle partie de votre corps une blessure émotionnelle risque de vous blesser.

C’est un article que j’ai rédigé en m’inspirant d’un passage d’un livre de Nick Ortner « The tapping Solution for Pain Relief ».




Pourquoi une maladie ou une douleur se manifeste-t-elle dans votre vie MAINTENANT ?

Question ô combien récurrente !

Depuis que j’accompagne des personnes dans la gestion de leurs douleurs chroniques, force est de constater que je n’ai encore jamais eu de cas où la personne n’ait pas vécu un ou plusieurs événements perçus comme traumatisants par elle.

Ce qui confirme ce que d’autres thérapeutes et moi-même ne cessons de répéter jour après jour, à savoir : derrière chaque douleur, se cache des émotions réprimées.





Une douleur est uniquement un message de votre corps vous demandant de prendre le temps de gérer la ou les émotion(s) qui ont été refoulées, et si vous persistez à l’éviter, la douleur se transforme en maladie, voire en chronicité.

Et souvent aussi, derrière chaque douleur, se cache une partie de vous plus jeune qui est restée figée dans la situation vécue comme traumatisante…. et cette partie de vous a juste peur pour vous et tente de vous protéger dès qu’un des éléments de cet événement réapparaît dans votre vie. Parfois un simple détail tel qu’une odeur peut déclencher une réaction de peur de la part de ce « vous plus jeune » qui souhaite vous protéger.

Il faut savoir que, lorsqu’une situation perturbante se présente à vous, votre inconscient enregistre tous les détails de cet événement, y compris les plus infimes qui ne retiennent pas votre attention, comme une odeur légère, un son, une sensation sur la peau etc. Et ce sont ces détails qui serviront de déclencheurs plus tard, si les émotions ressenties sont refoulées ou réprimées.

La dernière chose sur laquelle je souhaiterai insister est la suivante : vous avez certainement remarqué que je parle « d’événement vécu comme » traumatisant.

Pourquoi j’insiste sur cette nuance de « vécu comme » ?

Tout simplement parce que votre perception d’une même situation peut évoluer dans le temps et ne plus être la même au moment où la douleur se manifeste, et du coup, lors de votre « enquête » pour remonter le fil de votre vie, que les psy appellent « anamnèse« , vous pouvez passer à côté.

Et aussi parce qu’une situation vécue comme un traumatisme par une personne peut paraître juste stressante pour une autre, la seule différence sera l’expérience et le vécu que chaque personne aura eu dans sa vie.

Alors oui, la douleur physique est TOUJOURS liée à une douleur émotionnelle réprimée, et pour autant, cela ne signifie pas qu’elle soit psychosomatique.

D’un point de vue énergétique, l‘énergie contenue dans l’émotion refoulée, va rester bloquée dans votre corps dans un de ces « autoroutes de lumière » que sont les méridiens (voir la vidéo), entraînant ainsi douleur, maladie et dans tous les cas, un mal-être certain.





C’est cette analyse que Nick Ortner propose dans cet extrait. Il nous parle des différentes émotions désagréables, de leurs manifestations ainsi des zones dans lesquelles elles se stockent en général quand elles ne sont pas libérées.

Où les douleurs émotionnelles vous font-elles mal ?

Les douleurs émotionnelles peuvent se localiser dans les zones du corps où l’expression émotionnelle aurait dû se manifester, mais n’a pas pu le faire. Par exemple, si vous aviez très envie de hurler après quelqu’un qui vous a mis en colère, vous pourriez développer des douleurs à la nuque, dans la gorge et au niveau des mâchoires, les zones de votre corps dans lesquelles vous avez retenu vos hurlements de colère.

Rappelez-vous, nous les appelons « sentiments » parce que nous les « sentons » dans notre corps, et pendant que votre esprit pense bien faire en dissimulant des émotions, le corps lui ne peut pas se tromper lui-même. Il n’a pas accès au déni.

Quand votre corps enregistre une émotion, il y a toujours une sensation physique qui l’accompagne.

Bien qu’il n’y ait pas qu’une seule façon pour les émotions d’impacter votre corps, voici ici quelques exemples de comment certaines émotions pourraient être senties et localisées par et dans votre corps :


L’anxiété :

est une peur chronique. Vous pourriez ne pas ressentir les signes aigus de peur car vous avez grandi avec eux et votre corps s’est adapté. Même si le corps peut s’adapter complètement, il est quand même possible que la peur puisse se manifester par des engourdissements, de l’irritabilité, des insomnies et un certain désintéressement de votre part . Le corps peut aussi se sentir agité.





La colère :

se manifeste souvent dans le corps par un coup de chaud et des rougeurs cutanées, une tension musculaire, une accélération du rythme cardiaque, les mâchoires et les poings serrés, une respiration irrégulière ou rapide, une sensation de martèlement dans les oreilles.

La colère peut aussi débuter dans le dos, entre les omoplates en se déplaçant vers le haut, à l’arrière du cou, et de temps en temps aussi sur les côtés vers les mâchoires.


La dépression :

vous fait avoir froid et sentir lourd. Le corps est léthargique et manque d’énergie. Le corps peut aussi se mouvoir lentement, de façon rigide ou hésitante.


La peur :

peut s’exprimer par un nœud à l’estomac ou dans la poitrine, des crampes, une sensation de froideur, des tremblements, de la faiblesse ou des vertiges.

Le syndrome de l’intestin irritable, les ulcères à l’estomac, indigestions et nausées sont aussi les signes dans le corps, d’une peur refoulée.


La frustration :

est comme la peur mais en plus souvent refoulée.

Cela peut faire penser que votre corps veut envoyer de violents coups de poings mais sans savoir à quel saint se vouer.

Vos mouvements et votre posture pourrait devenir rigide.

Quelquefois, la frustration est de la colère combinée à du déni. Dans ce cas, vous pourriez ressentir les signes du déni, tels que un débit rapide de parole, haussement d’épaules, regard fuyant, muscles des mâchoires serrés et respiration superficielle.





La culpabilité :

est un sentiment d’agitation.
Vous pourriez vous sentir à l’étroit comme confiné ou suffoquant, avec une irrépressible envie de fuir. Vous pourriez avoir des difficultés à respirer, et sentir un poids sur la poitrine ou la poitrine enserrée comme dans un étau.


L’hostilité :

est comme de la colère mais n’exige pas de déclencheur pour exploser.
Au lieu de cela, le corps bouillonne en permanence, en alerte au sujet du plus petit détail qui pourrait déclencher une colère généralisée.

Le corps semble raide, tendu et paré pour l’action.


L’humiliation :

est similaire à la peur dans le sens où le corps semble faible et parfois chancelant, mais au lieu d’avoir froid, vous ressentez une vague de chaleur. Vous pourriez rougir et remarquer que votre peau devient chaude. Vous pourriez aussi avoir l’impression de vous rétracter, comme si vous vouliez disparaître.


La jalousie :

est une émotion complexe qui peut contenir des éléments comme la peur, l’humiliation et la colère.

Les sensations dans le corps éprouvées au moment de la jalousie peuvent varier d’une personne à l’autre.





Vous pourriez avoir froid, avoir un nœud à l’estomac et un poids sur votre poitrine pouvant être associé à la peur…. ou vous pourriez ressentir un coup de chaud comme lorsque vous ressentez de la colère et de l’humiliation.

Quand vous vous découvrez en train d’envier clairement la vie de quelqu’un d’autre, ses réussites, ses relations ou ses possessions, faites attention à ce que vous ressentez dans votre corps et vous aurez une base pour savoir à quoi ressemble la jalousie quand vous l’éprouverez de façon plus subtile.


La rage et la haine :

Sont des « instincts« suprêmes et se manifestent souvent au niveau des intestins.
La tristesse :

Débute souvent au niveau de la poitrine et se déplace vers le haut au travers de la gorge et des yeux, puis sortir sous forme de larmes.  Nous avons tous entendu l’expression "elle a la gorge serrée".


La honte :

est un autre sentiment chaud, accompagné par une peau chaude et des joues rougies.
Cependant, il est possible aussi de ressentir comme un sentiment d’engourdissement intérieur qui peut vous faire avoir froid ou vous faire vous sentir vide. Tout comme l’humiliation, la honte peut vous donner l’impression de vouloir disparaître.

Maintenant vous pouvez facilement imaginer le type de dégât que peut faire une de ces émotions quand elle est refoulée pendant des années.

Si vous souffrez, ou si vous avez une maladie, chronique ou pas d’ailleurs, essayez de retracer les événements qui se sont déroulés dans votre vie la toute 1ère fois où la douleur est apparue, ou  lorsque les symptômes de la maladie ont fait leur apparition, bien avant que cela ne devienne une maladie.

Notez tout, même ce qui vous semble négligeable.

Ou alors, vous pouvez aussi partir de ce que vous ressentez maintenant, et chercher à voir quand vous avez ressenti cette émotion la dernière fois, plus les fois d’avant jusqu’à la 1ère fois.
Et ensuite tapotez sur les événements déclencheurs, ou faites-vous accompagner dans ce voyage vers le mieux-être.

Croyez moi ! il mérite d’être fait !

[…]

Prenez bien soin de vous et surtout, soyez doux avec vous-même !

Coeurdialement




Source : http://douleur-emotion.com/comment-une-emotion-peut-se-transformer-en-douleurs-physiques/
Revenir en haut Aller en bas
Renaissance
Âme modérateur
Âme modérateur
avatar

Messages : 2945
Date d'inscription : 03/09/2015
Age : 33

MessageSujet: Re: Comment une émotion peut se transformer en douleurs physiques ?   Lun 7 Sep - 12:42

:Merciii:

_________________
à vos clics




Revenir en haut Aller en bas
PierreDeLune
Âme modérateur
Âme modérateur
avatar

Messages : 4547
Date d'inscription : 02/09/2015
Age : 44
Localisation : FRANCE pas loin du PARADIS

MessageSujet: Re: Comment une émotion peut se transformer en douleurs physiques ?   Lun 7 Sep - 13:17

Fée

_________________
Vous aimez le Forum ? Merci de cliquer sur le lien pour voter pour lui et pour nous  sunny


Revenir en haut Aller en bas
Renaissance
Âme modérateur
Âme modérateur
avatar

Messages : 2945
Date d'inscription : 03/09/2015
Age : 33

MessageSujet: Re: Comment une émotion peut se transformer en douleurs physiques ?   Lun 7 Sep - 13:37

Bisoo Bisoo

_________________
à vos clics




Revenir en haut Aller en bas
etoile du sud
Âme présente
Âme présente
avatar

Messages : 690
Date d'inscription : 03/09/2015
Age : 58
Localisation : GERS

MessageSujet: Re: Comment une émotion peut se transformer en douleurs physiques ?   Lun 7 Sep - 21:28

super intéressant : merci
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment une émotion peut se transformer en douleurs physiques ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment une émotion peut se transformer en douleurs physiques ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment une émotion peut se transformer en douleurs physiques ?
» "Comment peut-on prouver l'origine extra-terrestre des OVNI ?"
» Comment Dieu pourait-il se faire baptiser ?
» Peut-on prouver que l'univers s'est crée tout seul ?
» comment connaitre son karma ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au delà du 5eme sens :: SANTE BIEN ETRE :: Infos santé-
Sauter vers: