Au delà du 5eme sens
Bonjour. Si tu as envie de nous rejoindre, n'oublie pas que tu as 72 heures pour lire les règles du forum, les signer impérativement et ensuite te présenter. Pour ta présentation, il te suffit de cliquer ici : http://www.audeladu5emesens.com/f4-presentation-des-nouveaux

Ton inscription te permet de voir l'ensemble..
Nous sommes ravis de ta visite ! À tout de suite !!!

Au delà du 5eme sens

Forum spirituel : Venez ici pour lire, échanger, parler de l'éveil et l au-delà...
 
Pour voir l'ensemble du forum veuillez créer un compte... ensuite en tant que nouveau membre merci de SIGNER la charte et de vous PRESENTER dans les 72 h ! Merci beaucoup ! Bonne visite !

Partagez | 
 

 Maladie d’Alzheimer : être capable d’accepter que l’âme choisisse l’oubli

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PierreDeLune
Âme modérateur
Âme modérateur
avatar

Messages : 4547
Date d'inscription : 02/09/2015
Age : 43
Localisation : FRANCE pas loin du PARADIS

MessageSujet: Maladie d’Alzheimer : être capable d’accepter que l’âme choisisse l’oubli   Jeu 7 Jan - 13:47

Maladie d’Alzheimer : être capable d’accepter que l’âme choisisse l’oubli







par Annie Langlois


Maman était une femme magnifique: toujours bien habillée, très bien coiffée et accessoirisée. J’étais toujours très fière de la présenter à mes amies et j’adorais jouer dans sa garde-robe quand j’étais adolescente. Elle occupait un poste de cadre à l’hôpital et avait plusieurs employés à sa charge. D’un autre côté, maman avait peur de tout: peur de dormir seule, peur de manger des aliments qui la rendent malade, peur de l’avion, peur du tonnerre, etc.


Elle était toujours très anxieuse et je me souviens qu’on l’entendait régulièrement parler de ses troubles de santé tels que: syndrome du côlon irritable, brûlements et ulcères d’estomac, hypoglycémie, maux de ventre, maux de coeur,etc.







Quand j’ai quitté la maison pour poursuivre mes études, Maman et moi étions toujours très proches. Elle m’appelait tous les jours et on essayait de se voir régulièrement malgré les 500 KM qui nous séparaient. Je considérais Maman comme ma meilleure amie.


En 2006, Maman a eu un diagnostic d’Alzheimer à 59 ans. Il m’a fallu plusieurs années avant d’y croire. Je préférais vivre dans le déni total jusqu’au jour où l’évidence était devant mes yeux…


Aujourd’hui, Maman ne me reconnaît plus quand je vais lui rendre visite. Pourtant, elle semble toujours tellement heureuse de me voir et surtout de voir ma petite avec qui elle adore s’amuser. Aussi difficile que ça puisse être, j’ai dû faire mon deuil pendant son vivant, car je ne voyais pas d’autres choix. Aujourd’hui, je la vois physiquement comme une autre femme, mais mon âme reconnecte toujours avec son âme de Maman, et ce pour toujours.







Il m’arrive parfois de rêver d’elle. Souvent dans ces rêves, elle m’explique la maladie d’Alzheimer et me parle comme elle me parlait il y a 10 ans avec toute sa présence… Cela m’aide à faire la paix avec cette grande perte. Quelque part, je crois que son âme a choisi cette destinée. Pourquoi?


Car aujourd’hui, elle n’a plus peur. Maman est toujours souriante aujourd’hui. Elle nous embrasse et nous couvre d’affection, elle qui n’était pas très démonstrative auparavant. Aussi triste que cela puisse être, elle a l’air heureuse dans son petit monde et ça me console…


Merci Maman de m’avoir donné la vie et m’offrir de grandes leçons de conscience aujourd’hui…


Namasté

Mon âme salue ton âme
En toi, je salue cet espace où réside l’univers entier.
En toi, je salue la lumière, l’amour, la beauté, la paix
parce que ces choses se trouvent aussi en moi.
Parce que nous partageons ces attributs,
nous sommes reliés, nous sommes semblables,
nous ne sommes qu’un…



Annie Langlois Instigatrice et conceptrice de Monyogavirtuel.com, Annie Langlois est une passionnée de mode, diplômée du Collège LaSalle en commercialisation de la mode. Oeuvrant dans le milieu depuis plus de 15 ans comme mannequin puis designer-entrepreneure et styliste, elle fut entre autres, la designer de 2 lignes de vêtements, styliste de plusieurs émissions télévisuelles ainsi que directrice artistique de divers projets mode. Depuis plus de 10 ans, Annie s’intéresse à l’alimentation saine, médecine naturelle, mise en forme et surtout au pouvoir d’auto-guérison intrinsèque à chaque être humain. Un intérêt marqué pour le yoga et la méditation se transforme en une véritable passion qui l’amène à suivre plusieurs formations professorales et recevoir des certifications en hatha yoga, vinyasa et yoga kundalini qu’elle enseigne maintenant. En 2008, Annie et son conjoint Yantsi vivent l’évènement le plus déterminant de leur vie : la perte de leur premier bébé à 6 mois de grossesse. Les mois qui ont suivi ont été les plus difficiles de leur vie. Suite à ce choc, Annie a souffert de troubles d’anxiété sévères et fibromyalgie. L’appel du yoga était de plus en plus fort et la pratique contribua grandement à guérir cette blessure et à donner un sens à ce passage tumultueux. Les années qui ont suivi cette épreuve furent remplies de rencontres et d’expériences touchant à peu près à toutes les sphères entourant la santé et le mieux-être. Aujourd’hui, la vie a pris un sens tout à fait nouveau et le couple vit chaque jour dans l’amour, la gratitude et la compassion. En 2013, ils mettent sur pied leur projet commun de vie qu’ils murissaient tous deux depuis le tout début de leur relation soit : créer une plate-forme de bien-être où l’on peut retrouver tout ce dont on a besoin pour faire son exercice dans le confort de chez soi et ainsi cheminer vers une santé optimale… Monyogavirtuel.com représente pour Annie un retour à la vie et une façon de redonner à grande échelle tout ce qu’elle a reçu de façon à rejoindre et aider le plus de gens possible à travers le Yoga et la mise en forme. La mission de vie d’Annie est d’inspirer les gens à prioriser leur santé en leur partageant des techniques douces à incorporer dans leur quotidien. Heureuse maman d’une magnifique petite fille de 4 ans qui s’appelle Shaya (qui signifie : la vie !) et qui la comble de bonheur, elle remercie la vie chaque jour pour ce précieux cadeau et vit chaque seconde de bonheur avec le cœur rempli de gratitude… Namasté


Source Maladie d’Alzheimer: être capable d’accepter que l’âme choisisse l’oubli : blog.myvirtualyoga


Source : http://www.conscience-et-eveil-spirituel.com/
Revenir en haut Aller en bas
 
Maladie d’Alzheimer : être capable d’accepter que l’âme choisisse l’oubli
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maladie d’Alzheimer : être capable d’accepter que l’âme choisisse l’oubli
» Les maternelles - Grand mère à la maladie d'Alzheimer
» Pourquoi les anxiolytiques et somnifères favoriseraient-ils la maladie d'Alzheimer?
» Un logiciel détecte la maladie d'Alzheimer
» Une piste inédite contre la maladie d'Alzheimer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au delà du 5eme sens :: SANTE BIEN ETRE :: Infos santé-
Sauter vers: